• Jean-Luc Depraz

On appelle cela le « paradoxe de Jevons »

Bill Gates, investis dans les climatisations avec Blue Frontier, startup qui développe un système de climatisation clean, c’est-à-dire de 50 % à 90 % plus économe en énergie. Bonne nouvelle ?

Les 2 milliards de climatiseurs en service dans le monde sont une vraie plaie, ils sont responsables de près de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Leur nombre devrait augmenter de moitié dans dix prochaines années. Bill Gates est convaincu qu’il peut changer la donne. Sauf que ! Si l’on ne change pas le comportement des consommateurs, ils vont en acheter plus, convaincus de la démarche positive ! On appelle cela le « paradoxe de Jevons ».


Exemples : – Dans l’aviation commerciale, la baisse de la consommation de kérosène entre 1960 et 2000 a chuté de 60 %. Mais la baisse des coûts induite a aussi favorisé le boom du low cost et, avec lui, celui du trafic aérien qui a explosé.


– L’apparition des LED à basse énergie a débouché sur une explosion du nombre des écrans dans l’espace public et de la pollution publicitaire qu’ils colportent, ce qui peut difficilement être considéré comme un progrès. Les États ont des outils pour y parvenir : taxes, plafonds, quotas, réglementations, et autres gros mots qui écorchent trop d’oreilles. Est-il normal que le kérosène, malgré les progrès de l’efficacité des transports aériens, soit toujours exempté de taxes ?


Ou on croise des écrans LED diffusant de la publicité dans les toilettes des restaurants ? Sans parler des magasins climatisés qui gardent leurs portes grandes ouvertes. Les innovations de type Blue Frontier ne seront pas des « percées » si elles facilitent de telles dingueries.


Chez Green Circle nous croyons à la technologie en incluant un changement des comportements, nous mesurons les impacts de vos entreprises pour que vos actions restent rentables tout en respectant les aspects sociaux et environnementaux. On vous accompagne dans vos réflexions, vos réalisations et vos économies d’énergies. Avec nous dans un an vous verrez la différence !



#durable#rse#entreprise#GreenCircle


4 vues0 commentaire